Merci pour vos commentaires

Tout cela me fait chaud au cœur !
Pour lire les commentaires sur « Incursion », allez sur le « Blog » et cliquez dans la colonne « Commentaires récents ».

9 commentaires sur « Merci pour vos commentaires »

  • Ma femme me dit toujours ( non ! je ne suis pas l’inspecteur Columbo…)  » tu n’es pas objectif  » quand je lui dis que ce roman est vraiment excellent. Car oui c’est bien l’élue de mon coeur qui a écrit cette surprenante histoire de communication et de relations à l’autre sur fond de SF réaliste. Pour l’avoir lu deux fois j’ai pu apprécier à sa juste valeur la créativité bouillonnante, la finesse et l’humour de l’auteure dont je n’ai jamais douté. Les commentaires que je lis, ainsi que le nombre de personnes qui ont achetés plusieurs exemplaires à offrir me confortent dans l’idée que j’étais objectif ! Je ne peux être que le plus heureux des hommes de voir ma belle auteure s’épanouir dans l’écriture. Une nouvelle vie commence et je terminerais en disant que chacun peut à tout moment décider de transformer sa vie par un acte de pure création et de partage avec les autres. A méditer…

  • Bravo Sophie! Ton jardin secret doit être bien riche pour écrire une telle histoire…
    J’ai ressenti ton humour, ta discrétion, ton appétence pour une vie basée sur la simplicité et la relation à l’autre. Quelle imagination et en même temps quel approfondissement de la communication!
    Je comprends beaucoup mieux à présent les progrès de ton cheval et ça ce n’est pas de la science fiction…
    Jean-Marie

  • Il fallait du culot pour commencer  » sa carrière » avec un premier livre de 400 pages ( environ) Et il faut du talent pour tenir en haleine le lecteur avec une histoire ou il ne se passe  » pas grand chose au fond »….
    Je m’attendais à un livre autobiographique, il l’est un peu bien sur (au départ j’entendais ta voix en lisant) mais c’est avant tout le thème de la communication qui y est traité et d’une manière SF dirons nous.
    La lecture de ton livre m’a donné envied’ acheter  » la vie secrète des arbres » de Peter Wohlleben sorti en 2015. Livre dont on a beaucoup entendu parler ( je souhaite le même succès à Incursion) J’hésitais à m’ aventurer dans une telle lecture, 250 pages sur la vie secrète des arbres ça m’ inquiétait et bien grâce à toi je vais tenter le coup … Sera-t-il à la hauteur d’INCURSION je viendrais te le dire.
    Dernière chose, j’ai fini ton livre voici plusieurs semaines et il reste toujours aussi présent à mon esprit. Preuve qu’il n’a pas été seulement un bon moment de lecture …il laisse des traces. Je finirais avec les mots de Pierre ( j’aurais du écrire mon commentaire avant lui …. tant pis) Merci Sophie pour cette belle histoire.

  • Il y a un truc avec les premiers romans écrits par ceux qui avaient besoin de raconter cette histoire qu’ils ont dans la tête depuis des années…

    Ils sont bourrés de nos émotions contenues, de nos blessures, de nos doutes, de nos peurs, nos maladresses, nos pires cauchemars, mais aussi, et surtout, de notre passion, de notre coeur, et de tout ce qu’on avait besoin de dire sans toujours y parvenir en vrai.

    Alors les premiers romans sont violents, émotionnels, rêveurs, passionnés, drôles, lumineux et sombres à la fois.

    Ils s’écrivent et se lisent dans un souffle.

    Ils sont remplis d’urgence malgré la patience qu’on aura mise dans leur écriture. Ils vous bousculent dans tous les sens et rejettent les conventions.

    Ils nous confrontent avec nous-mêmes, nos propres peurs, nos propres doutes, nos propres blessures, comme si l’auteur trouvait à travers les siens un langage universel pour nous parler directement.

    Les premiers romans sont des livres qui ont tellement de niveaux de lectures, tellement de non-dits, tellement de sens cachés, car ils naissent d’un besoin et pas d’une simple envie. Et personnellement c’est ce qui m’a le plus touché dans Incursion.

    Outre une histoire pleine de suspense et de surprises, extrêmement graphique, outre les moments d’humour et la réflexion sur l’humanité, c’est la capacité de Sophie a nous faire redevenir des enfants, qui découvrent un nouveau monde les yeux émerveillés, pleins de naïveté et avides de découverte.

    Et ce n’est qu’après avoir été happé par ce monde, après avoir perdu nos repères, comme son héroïne, que Sophie nous guide vers ce qui est pour moi le vrai sujet de son roman: la communication.

    Et si nous ne pouvions plus rien cacher? Et si nous pouvions nous passer de mots? Et si nos émotions pouvaient nous permettre de mieux parler ou mieux écrire? Et si nous pouvions ressentir ou faire ressentir ce qu’il est parfois si difficile et même impossible à exprimer?

    C’est dans ces moments et dans ces questionnements que le roman est le plus bluffant et le plus fin. C’est dans ces moments où il se fait un nom et une place, qu’il justifie même le choix de l’auto-édition. Car il est indissociable de son auteure, elle et le livre s’étant, je pense, influencés mutuellement. Un peu comme une mère et son enfant sans doute…

    A lire, bien sûr, pour se divertir autant que pour ce qui est écrit entre les lignes et qui devrait résonner en chacun de nous.

    Merci Sophie pour cette belle histoire.

    Pierre.

  • Bravo Sophie pour ce premier roman SF ! Je ne suis pas une fan du genre et j’ai pourtant pris un réel plaisir à le lire ! Non seulement l’intrigue est prenante mais les personnages sont aussi attachants, originaux voire inquiétants ! De plus l’histoire nous conduit à une réelle réflexion sur notre monde et les média techniques et technologiques qui nous entourent constamment pour communiquer… ou pas … Je suis admirative de ton travail et attends le prochain bouquin avec impatience !
    Caro

  • Surprenant ,passionnant un vrai régal à lire …je comprends enfin la philo-sophie !!! ou l’ humour et sentiments se rencontrent . j’ai adoré et le relirais avec plaisir

  • C’est un beau roman qui sort des chemins battus.

    L’héroïne vous entraine dans son cheminement personnel au sein d’un nouveau monde riche et déroutant.
    J’ai pris un grand plaisir à suivre cette renaissance entre humour et gravité. Une très belle aventure tout en sensibilité . Continue!

  • Quelle rencontre !
    Déroutant, surprenant…
    Dés le début on est happé par ton récit. Ton roman se lit d’une traite. Le choix des polices d’écriture, les ptits dessins … Un vrai bonheur.
    Il doit toujours faire beau dans ta tête pour raconter une histoire qui nous emporte aux confins de la galaxie sans temps Mort (Ahah) avec un sourire qui s’esquisse déjà au coin des lèvres, attendant la prochaine projection d’humour diffusée sans préavis.
    Sophie, je me suis ré-ga-lée 🙂 Un grand merci d’avoir écrit cette belle et profonde histoire 🙂
    Mais, dis-moi… le tome 2 est déjà en cours d’impression bien sûr ????? :O

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *